Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher

26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 23:25

DSC02006.JPG

 

 

Tu ne sais pas.
Tu te dis que ça roule, que ça avance, que c'est normal que ça soit moins intense par moment.
Mais en fait, tu ne sais pas.
Tu ne sais rien.

A la fin de la journée, quand tu n'as plus que ton miroir qui réfléchit, tu t'observes et tu t'imagines...
Tu t'imagines si les choses avaient tourné différemment... Tu te dis qu'en une année, tellement de choses se sont passées et auraient pu t'enmener vers d'autres horizons, te guider vers un tout autre chemin, une autre vie.

Tu laisses couler l'eau le long de ta main dans le lavabo. Tu relèves ton regard. Si fatigué, si livide. Comme si plus rien ne compte. Ton existence te parait insignifiante.

Seule la lobotomie te libère de cette misère. Tant que celle-ci dure, rien d'autre ne perdure.
Endors tes pensées en restant éveillé.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires