Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher

17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 03:43

On se demande, on doute on ne sait pas. On hésite, on regarde.
On fait un choix les yeux bandés.

On est content. Pendant un temps.

Le temps passe et on se lasse.

Ces vers sont pourris et reflète bien cet esprit,
perdu et sans repère comme ce foutu réverbère qui n'a plus sa lumière.

On ne comprends rien et pourtant c'est déjà la fin.

Partager cet article
Repost0

commentaires