Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 15:11

campagne.jpg

Je ne sais pas comment on doit le prendre, mais quand il y a un moment où tu te rends compte que tu as changé, t'as un sentiment bizarre.

Mais comme certains disent, les gens ne changent pas, ils vieillissent. Alors peut-être. Peut-être que je vieillis, qu'une part de moi a mûri. Oui, une part seulement (FAUT PAS DECONNER!)

Je me rends compte que je ne réagis plus de la même manière aux choses qui m'entourent. C'est certainement parce que j'ai gagné en prise de distance, je n'ai plus le goût de la confrontation immédiate et impulsive, mais plus réfléchie et raisonnée. Du coup, la mise en place des idées perd de son cinisme tant adulé. Pourtant, les idées n'ont pas changées... Elles sont même plus extrémistes qu'avant. Peut-être pas toujours assumées aussi... Tellement peu de gens les partagent que parfois, il vaut mieux se taire, s'enfouir six pieds sous terre. On est idéaliste ou on ne l'est pas.

Il est clair qu'en ces temps campagnards (oui, c'est sémantiquement pas correct, mais l'image me plait), je suis de plus en plus en auto-confrontation (non, je ne me fais pas renverser par des voitures tous les jours de la semaine!!!) Il faut bien réfléchir, comprendre le poids de mes idées et leurs portées. Il est clair que si trop peu de gens ont les mêmes convictions que moi, je suis celui qui va devoir faire des concessions (on oublie la métaphore filée automobile... et pour info, "celui" est le sujet du verbe aller d'où la forme utilisée dans cette subordonnée: "va") Il faut aussi savoir que je suis toujours maitre de mes opinions, et que je ne vais pas trop aller à l'encontre des mes pensées. Cela ne sera pas évident, mais certains points sont primordiaux.

Vous êtes déçus, je ne me positionne pas. Vous ne saurez pas.

Et ça, c'est aussi le résultat des années qui passent. Je me suis rendu compte (enfin, on me l'a rendu-compte) que je parlais beaucoup plus de moi avant. Et oui, ça a changé. Disons que c'est la même prise de recul. Le monde entier n'a pas besoin de savoir. C'est comme Facebook... Je n'ai surement pas la même utilisation de cet outil que vous. (et je m'en excuse pas! c'est comme ça et puis c'est tout!)

Tout ça pour dire que je ne retourne pas ma veste, que je ne suis pas opportuniste, que je ne pense pas être trop fataliste, ni ce qu'on appelle "réaliste", mais juste raisonné et stratégique. C'est la théorie du moins pire.

A bonne entendeure, bon voyage et bon chance.

Repost 0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 00:14

freemobile.jpg

Comme la France le sait aujourd'hui, un quatrième opérateur de téléphonie mobile est arrivé sur le marché: Free mobile.

Sur le site: http://mobile.free.fr on voit très clairement les 2 offres, et les 4 prix proposés.
Les abonnés freebox sont avantagés, pour le forfait tout illimité (appels/SMS/internet) ils payeront 15.99€, les autres, 19.99€.
Le second forfait proposé est le moins cher au monde: 2€ par mois, pour 1h et 60 SMS; il devient GRATUIT pour les abonnés freebox.

Le premier est vraiment pour les férus de l'internet mobile. Les ultra-connectés. Evidemment, la nouvelle logique que Free suit ressemble à celle que l'on connait pour les ordinateurs et l'internet. Vous achetez votre matériel, puis vous le branchez/connectez. Cela me parait pas dénué de sens, et au contraire, permettra aux utilisateurs de se rendre compte de leurs dépenses (changer de mobile tous les ans est absurde! Qu'en est-il pour un ordinateur ?)
Je n'en parlerai pas plus. Ce forfait ne me concerne pas.

Non, moi, petit étudiant dans une belle ville pas bien grande de ailleurs que Paris et l'ile de France, j'ai une utilisation du mobile très basique. SMS + Appels. Pour moi, l'internet, c'est sur l'ordinateur. Sinon, on est trop connecté, et on s'éloigne de la vie sociale.
Le forfait 2€ est donc mon petit bijou.
Ce forfait a été présenté par Xavier Niel (grand manitou de Free Telecom) comme étant le forfait social de free. En effet, chez les autres opérateurs, la loi exige la présence d'un forfait RSA, ce dernier étant au mieux à 10€.
Intéressé par tout le tintamare que fait cette offre, je lis tout ce que je trouve sur le propos de Free Mobile.
Notamment cet article: http://www.rue89.com/rue89-eco/2012/01/11/offre-free-mobile-six-gros-bemols-228290
Le forfait 2€ est présenté comme inadapté, incontrable et risqué.
Je suis entièrement en désaccord avec ce qui est dit dans cet article.

Ce forfait n'est pas pour les gens qui possèdent un mobile ayant la capacité de se connecter à internet (ou peut-être, mais pas nécessairement comme sur un intelliphone). Donc non! La mise à jour de la météo n'a pas lieu d'être, la synchronisation des contacts via Google, le visionnage de vidéos, et tout le tsouin-tsouin. Non, NoN et NON! Les forfaits RSA étaient déjà destinés aux personnes ayant seulement un mobile pour appeler et texter! Venir descendre l'offre 2€ de Free en disant que ça va couter cher en hors forfait de data et MMS, c'est se mettre un doigt dans l'oeil! La France qui galère n'a pas d'Iphone!
Que vois-je aussi? On reproche à Free de ne pas avoir fait d'offre type "mobicarte" (d'ailleurs on dit 'carte prépayée' quand on sait un minimum de quoi on parle...) C'est ridicule, c'est justement les pratiques que dénonce Free! Un SMS coute moins d'1 centime à l'opérateur! C'est donc tout à fait normal de ne pas avoir ce type d'offre!

On moque plus ou moins gentiment les soucis techniques du premier jour. Rien de bien étonnant quand on a en boucle des milliers de personnes qui tentent, toutes en même temps, de se connecter à un même site internet. Et je me posais la question, pourrait-on avoir un cas de figure où certains viendraient volontairement lancer des milliers de requête pour empêcher le bon fonctionnement du site ? (tout est possible...) Quoi qu'il en soit, les choses sont rentrées dans l'ordre!

Pour terminer, je vais parler du forfait soit disant manquant. Un forfait médium, autour de 10€, proposant plus d'heures d'appel, des SMS illimités et un peu de data. l'objectif réel de free, et de démocratiser l'internet mobile (oui, c'est contradictoire avec d'autres choses dites dans ce papier).
Démocratiser l'internet mobile n'est pas incompatible avec l'offre "Robin Des Bois". L'offre médium n'est peut-être même pas envisagée par Free! Même si c'est une offre qui est la plus demandée par les utilisateurs, cela ne veut pas forcément dire qu'elle est intéressante POUR Free. Elle est couteuse et aurait certainement empiété sur le bon fonctionnement des 2 autres offres. On ne peut pas en vouloir à Niel d'avoir une stratégie marketing...

En espérant voir les 3 mammouths cellulaires s'aligner, ou se rapprocher au mieux du petit nouveau. La concurrence, c'est beau, quand on pense aux consommateurs.

 

Repost 0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 00:32

darkness.jpg

 

Light cannot exist without darkness.

Each has its purpose.

And if there is a purpose to my darkness,

maybe it's to bring some balance to the world.

Repost 0
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 21:54
I'm tired of everyone I know,
of everyone I see
on the street
and on TV.

On the other side, 
on the other side
nobody's waiting for me.
On the other side

I hate them all.
I hate them all.
I hate myself for hating them,
so I'll drink some more.
I love them all.
I'll drink even more.
I'll hate them even more
than I did before.

On the other side,
on the other side
nobody's waiting for me.
On the other side.

I remember when you came,
you taught me how to sing.
Now, it's seems so far away.
You taught me how to sing...

I'm tired of being so judgemental 
of everyone
I will not go to sleep.
I will train my eyes to see
that my mind is as blind
as a branch on a tree.
Repost 0
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 14:37

DSC01781.JPG

 

It's the last goodbye I swear
I can't rely on a dime a day love that don't go anywhere
I learn to cry for someone else
I can't get by on an odds and ends love that don't ever match up
I heard all you said and I took it to heart

I won't forget I swear
I have no regrets for the past is behind me
Tomorrow reminds me just where

Can't quite see the end
How can I rely on my heart if I break it with my own two hands?
I heard all you said and I love you to death
I heard all you said don't say anything

It's the last goodbye I swear
I can't survive on a half-hearted love that will never be whole

Repost 0
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 22:42

mysunset.jpg

 

They believe light can keep darkness at bay. 

But I wonder if darkness is defined by light. If so, darkness can't exist on its own. There must, by definition, be light somewhere, waiting to be found.

Repost 0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 16:20
 

[For a Minor Reflection - Fallegt Utsyni - Reistu Thig Vid, Solin Er Komi (2007)]

On the way out of here, you're the only thing that matters.
Life, joy, laughter and beauty.

Softness of your skin. Your voice so tender.
With a smile on your face I love you even better. 

You're like a breath of fresh air.
The Sun is shining above your head.

Your eyes are sparkling every bit of light. 

Sweet angel of the unknown, you are my dreams, you are my love, my everything. 

---- 

Bordel, le soleil et le boulot m'ont grillé le cerveau! Mais sinon, ça va bien moi.

Repost 0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 22:41

rire.jpgCe soir je me marre.

ça m'arrive! Plusieurs fois par jour même!

Ce soir je me marre parce que le sort m'a valu de me taper quasiment tous les feux rouges de mon trajet pour rentrer chez moi. Parce que mes voisins ont fait du bordel toute la journée (et qu'ils continuent...). Parce qu'il pleut. Parce que Ségolène Royal s'est pris une claque dans la gueule. Parce qu'il fait froid. Parce que j'ai pas fait mes courses alors que mon frigo est vide. Parce que le chauffage électrique va me couter cher s'il commence déjà à faire 4 degrés. Parce que mon ordinateur fait des siennes au démarrage. Parce que je dois encore payer des factures à l'hopital. Parce que je dois m'offrir une échographie du pied. Parce que je vais devoir encore devoir m'acheter une orthèse -pour mon pied (la TROISIEME!). Parce qu'en nettoyant le sol toute à l'heure, j'ai mis trop d'eau et ça a mis 10 ans à sécher.

A part ça, je vais bien, car je me marre.

Repost 0
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 11:54

Quand on débarque à l'université pour la première fois, on fait le grand. On lève la tête, on a ce petit sourire en coin qui nous donne l'air de savoir ce qu'on fait là. On pense être le roi du monde dans un univers que l'on ne connait pas. La visite, c'est le meilleur moment. En tas d'un point clé à un autre, les tuteurs promènent la viande fraiche. Ils leur montrent vaguement les espaces les plus importants et décrivent bêtement ce qu'ils voient devant eux.
Le petit jeune, il continue à sourire, à faire le fier d'appartenir à cette grande famille universitaire.

Il croit tout savoir. Et pourtant... Il ne sait rien! Il ne sait pas qu'il va devoir se démerder, se bouger le derrière pour tout et n'importe quoi. Qu'un papier signé par Monsieur Untel n'est pas équivalent par le même papier signé par Unetelle.

C'est la jungle universitaire.
Pour certains d'entre eux, ils vont avoir du mal à s'adapter, ils vont peut-être s'écoeurer et renier leur appartenance avec cette institution. Ils vont peut-être l'insulter et lui faire mauvaise pub. Mais qu'importe, les autres vont l'adorer. Ils vont la chérir, vont gentiment la chambrer, mais reviendront avec le sourire, le même qu'au premier jour. Ce même sourire qui sait tout, qui a tout vécu et qui en redemande...

Repost 0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 22:41

vol

 

Hate. Disgust. Rage.

Love. Beauty. Dream.


Isn't there a point where, you can't see the difference between antonyms? Your life is so boring that there is just a line of emptiness, I'd even say nothingness (pure english speakers would kill me for that neologism)

Tu aimes et tu détestes. Tu agis, tu réagis. Tu dors, tu manges. Tu joues et déjoues.

Tu t'emmerdes et t'emmerdes.

Tu déplies et replies.

Tu ne te donnes aucun répis.

Tu jettes et tu rejettes.

Tu attaches et détaches.

Tu perçois et perds toi.


T'emmerdes les gens qui se démerdent.

Tu te replies car rien ne se remplie.
De vide tu fais des emplettes
Mais demain tu déjectes...


Tu la détestes et tu l'adores.
Tu lui fais voir les plus beaux décors.
Mais tout ce qui reste, c'est c't'odeur qui empeste,
Celle qui te dis que tout ne reste,
qu'un moment, juste une heure.

Une heure.
Une heure ou deux, c'est pareil
Il ne t'en reste que pour tes oreilles,
Ces belles paroles font cas d'école.


Tu perçois et te perds toi.

Repost 0