Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 23:11

Troubled heart, troubled mind
I've got a trouble soul
Wishing to find a goal
Hoping it never dies.

On ne se retourne pas.
On ne se retourne pas, on ne part jamais vraiment.
On EST toujours à plusieurs endroits.
La tête, le coeur, le corps.

L'esprit se balade, il suit le coeur, il suit le corps. L'esprit ne se repose jamais dans la tête du vagabond. Il court, suit un premier chemin. Il y fonce, se prend des murs. Il fuit parfois. Il tourne en rond. Il se nourrit de ce qu'il trouve. Il s'en contente.

Ses pas ne laissent pas de traces. Il passe.

Seul son point de départ reste son port d'attache. Partout où il va jamais ne repasse.

Il n'emporte rien mais se souvient de tout.

Son coeur lui rappelle son bonheur. Son esprit se promène dans ces instants de bohème.

Ces trois organes forment le tryptique de sa vie. Il jongle dans son propre espace-temps multi-dimensionnel. Il est ici, là-bas, partout à la fois. 

Mais dans tous les cas, il pense à toi.

Repost 0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 17:32

DSC00345.JPG

Out of the night that covers me,
Black as the pit from pole to pole,
I thank whatever gods may be
For my unconquerable soul.

In the fell clutch of circumstance
I have not winced nor cried aloud.
Under the bludgeonings of chance
My head is bloody, but unbowed.

Beyond this place of wrath and tears
Looms but the Horror of the shade,
And yet the menace of the years
Finds and shall find me unafraid.

It matters not how strait the gate,
How charged with punishments the scroll,
I am the master of my fate:
I am the captain of my soul.

 

Invictus, William Ernest Henley (1875)

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Invictus_(poème)

Repost 0
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 09:57

Bonjour!

Je viens annoncer ici l'ouverture d'un nouveau blog! Celui-ci sera consacré uniquement à mon périple anglais qui commencent dans 15 jours à Newcastle!

Je vous invite donc à aller visiter le blog à l'adresse:

http://matthieusansfrontieres.blogspot.com

Je ne laisse pas pour autant tomber celui-là, même s'il n'est plus vraiment "mis à jour"... manque d'inspiration, et pas vraiment le temps de me pencher sur des textes de ce genre...

Bonne lecture!

Repost 0
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 11:08

nej.jpg

 

Et train,

étreintes Andes y'a blé.

Diable et marées, marécage d'escalier, étage à lier, palier pas lier mais fou à lier.

Campagnes et champ d'blé, panier fourré pas niais, sans diable et forêts denses endiablées.

Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 01:10
Les éléments se déchainent.
 
Vous avez vu comme les éléments se déchainent?
Vous avez senti ce vent terrible vous ruiner votre brushing du dimanche?
Vous avez vu ces trombes d'eau frapper vos fenêtres et les toits de vos maisons?
Vous avez vu ce que ce vent vous a envoyé en pleine figure?
Non, jparle pas de la destruction qu'il a engendré. Je ne parle pas de cette souffrance qu'il a provoqué.
Je veux juste savoir ce qu'il vous a montré.
Il a arraché vos plus beaux arbres, il vous a refroidi vos cheminées.
Mais ça, non, c'est rien ça.
Ce que j'ai vu, aujourd'hui, en prenant la route, c'est vos déchets qui volaient partout dans la ville et la campagne.
Toute cette multitude de petits déchets, ces petits papiers, vos mouchoirs tombés de vos poches, les sacs en plastique passés à côté de vos poubelles.
J'ai vu des tourbillons de détritus.
J'ai vu l'insulte que vous faites à cette nature.
Aujourd'hui, j'ai surtout vu la nature se facher et vous renvoyer dans la gueule cette pourriture que vous lui offrez.
Ce cliché, ce tourbillon de plastique, c'est pour moi un juste retour des choses. 
(toujours en oubliant la destruction et la mort)
L'effet boomrang, retour à l'envoyeur.
PAF
Repost 0
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 10:44
DSC00038.JPG

Il n'y a pas de drôle d'idée, il n'y a que des gens pas drôles.
On peut se poser la question de savoir ce qu'est une drôle d'idée. On peut aussi se poser la question de savoir qui sont des gens drôles ou pas drôles. Nous avons tous un semblant de point de vue sur ces questions. Une drôle d'idée, c'est un peu ce qui sort de la norme, ce qui ne va pas dans le sens habituel des choses. C'est un peu dérangeant une drôle d'idée. Elle n'est pas drôle en elle, mais elle nous fait tiquer. Elle parait "bizarre" et est inattendue. Et pourtant, je pense qu'il arrive à beaucoup de monde d'avoir des drôles d'idée. 
Et les gens pas drôles alors? Qui sont-ils? On les reconnait à leur sourire faussé au coin de leurs lêvres. Un genre de rire jauni par une probable aigreur. Les gens pas drôles, on les distingue au fait qu'il ne sorte pas du lot. Parfois, ils deviennent carrément inintéressant. On ne les écoute plus car ils sont trop sérieux et puis leurs idées sont toutes vues. Rien ne bouge, rien ne surprend. Tout est acquis, tout est suivi. Bref, ils nous emmerdent ces gens pas drôles! Et à cause d'eux, on ne peut pas avoir de drôles d'idées. Ou si, mais nos idées deviennent "drôles" à cause d'eux! Ils nous cataloguent et nous apposent l'étiquette de la marginalité. "Non les braves gens n'aiment pas que l'on suive une autre route qu'eux." Ces gens pas drôles dont je vous parle sont les "braves gens" de Georges Brassens. Ils vous jugent et vous disent ce qui est bon. 
Ce qui est mauvais c'est pas compliqué, c'est vous avec vos drôles d'idées.
Repost 0
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 19:24
Me and 'U'
eye.jpg
Useless & Uninteresting
Unambitious & Unaccompanied
Undeceive & Unapproachable
Unbidden & Unappealing
Uncanny & Unattractive
Unbearable & Uncertain
Uncivilized & Uncontrollable
Undecided & Uncomfortable
Unenthusiastic & Unendurable
Unfashionable & Unexciting
Unfit & Unforgivable
Ungrateful & Unholy
Unhelpful & Unfriendly
Unfamiliar & Unkind
Uninspired & Unlit
Unknown & Unlikable
Unoppened & Unorganized
Unnamed & Unoriginal
Unscrupulous & Unpleasant
Unpredictable & Unqualified
Unsightly & Unsaleable
Unsatisfactory & Unreasonable
Unsympathetic & Unsuccessful
Unwanted & Unsure
Untouchable & Unwelcome
Unworthy & Untranslatable.


-------------------------------------------

J'actualise ici un texte écrit en mars 2009. Le titre était: U & U . Je trouve que celui-ci va mieux. Mais ça me donne une nouvelle idée sur laquelle je vais me pencher sous peu.
Repost 0
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 18:39


Audioslave - Be Yourself


Someone falls to pieces
Sleeping all alone
Someone kills the pain
Spinning in the silence
To finally drift away
Someone gets excited
In a chapel yard
Catches a bouquet
Another lays a dozen
White roses on a grave

To be yourself is all that you can do
To be yourself is all that you can do

Someone finds salvation in everyone
And another only pain
Someone tries to hide himself
Down inside himself he prays
Someone swears his true love
Until the end of time
Another runs away
Separate or united?
Healthy or insane?

To be yourself is all that you can do
To be yourself is all that you can do
To be yourself is all that you can do
To be yourself is all that you can do


Repost 0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 12:18

Photos-de-Paysages--42-.JPG


Inhibition, inanition
is there a place in this nation
for a little consolation?
Always getting high
to a point of no return
where angels can fly
and nothing can burn.
Yesterday, today, tomorrow
always living in this circle
escaping a land of sorrow
Dying to find a new circle
---------------------------------------
MY heart leaps up when I behold  
  A rainbow in the sky:  
So was it when my life began,  
  So is it now I am a man,  
So be it when I shall grow old
    Or let me die!  
The child is father of the man:  
And I could wish my days to be  
Bound each to each by natural piety.
1802, William Wordsworth
Repost 0
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 00:21

thumb-4.jpg

Prends l'air.


L'air de quoi? l'air de rien.
L'air de cet atmosphère tant éphémère.
L'air du jour où tout va bien.
L'air d'un meilleur lendemain.
L'air étouffant de réalité.
L'air pour tout changer.
L'air plein de tristesse, que tu caches dans cette tendresse.
L'air joyeux derrière cet air heureux.
L'air sans envie.
L'air où t'oublie.
L'air où tout casse.
L'air que tu brasses, parce que finalement t'as bien:
L'air bête de rester sur ta faim, pense à:
L'air que t'auras demain.
L'air de rien.
Repost 0