Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 08:43

courant.jpg

C'est un petit dur d'aller à contre-courant, surtout lorsque l'on n'y est pas totalement.

 

Oui je parle de ce grand bonhomme qui, parait-il, a une certaine classe. Je ne sais pas ce que c'est que la classe, ce n'est ni dans mon vocabulaire, ni dans mon style de vie. Mais soit, ce n'est pas le vif du sujet.

 

Ce grand bonhomme a été réélu à la tête d'un énorme pays, plein de ressources et plein de gens. Ce grand bonhomme se soucie de ces/ses gens et aussi de ces/ses ressources. C'est sans doute tant mieux pour eux!

 

Mais qui suis-je, moi, au milieu de tout cela?

Un petit Français, citoyen de la République Française. Une si belle démocratie. (Ah, oui, chez nous on est à la fois démocrate et républicain, c'est juste un savoir vivre et ce qui tient notre pays bien droit!)

Moi, j'ai voté en mai dernier pour choisir un président. Avec les autres Français, on a décidé qui allait nous représenter pendant les cinq prochaines années. Puis peu après, on a, chacun dans nos contrées retirées en France, élu des députés. Ces braves gens que nous payons par le biais de nos impôts pour nous représenter à l'Assemblée Nationale, proposent, débattent et votent des lois qui seront ajoutées à toutes les autres qui régissent la vie dans notre société qu'est notre si beau pays, la France!

Vous savez, je vis à l'étranger cette année. Et j'ai la chance de parler de mon pays, d'en dire tout le bien que j'en pense, d'en vanter les mérites, de casser certains stéréotypes, de jouer sur d'autres pour amuser nos cousins d'autres cultures et d'autres origines. Les amuser et les intéresser, les fasciner même, parfois. Leur montrer que, chez nous, tout n'est pas Global buisness ou Electronic commerce, entertainment, Wall Street Nasdaq ou CAC40, ni Coca-Cola-McDonalds-Subway-Starbucks et tous leurs amis qui leur remplissent l'estomac à tout va (et à toute heure).

Je ne sais pas si vous pouvez l'imaginer, mais on fait des envieux! Oui, certains Nord-Américains s'en rendent bien compte, la culture n'est pas toujours leur point fort! Ils tentent de se rattraper comme ils peuvent. Ils essayent tant bien que mal. Mais comme d'habitude, ils se font manger tout cru pour la masse imposante des suiveurs. Ceux qui s'installent dans la complaisance et se content de ce qui leur est proposé.

 

Non, au milieu de cette grande élection planétaire, moi, petit Français, je ne suis rien. Je n'appartiens pas à cette gigantesque nation. Gigantesque de par sa taille et la superficie de son territoire. Mais tellement petite dans son humilité. Quel pays, quel dirigeant en Europe serait capable, un seul instant, de prétendre que notre Union est la plus Grande Puissance du monde ?

Aucun! Mais pourquoi ? Parce que notre Union ne serait-elle pas si grande que cela ? NON! Parce que nous ne cherchons pas à vaincre et à écraser les autres. Parce que la grandeur n'est pas un adjectif qualitatif (lis bien ce mot cher lecteur...).

La prétention est un vilain défaut que les grands de ce monde se doivent d'abandonner. La sagesse est d'or pour celui qui ne prétend la grandeur. (oui c'est de moi, et c'est plutôt mauvais je trouve).

 

Alors non, chers compatriotes Français, cette élection ne nous concerne pas! La nôtre était un peu plus tôt cette année et je suis désolé si vous l'avez manquée.

Barack Obama n'est pas mon président. Normal, je suis Français.

Repost 0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 23:57

Je vomis.

Trois jours que je vomis.

Je gerbe cette haine que les Français se portent les uns envers les autres.
Je gerbe cette ignorance que les uns ont des autres.
Je gerbe l'absence de dialogue.
Je gerbe le 'marche ou crève' si dédaigneux.

Je gerbe l'absence d'humanisme.
Je gerbe l'anti-démocratie.

Je gerbe les politiques et leur jeu de scène.

A tous ceux qui s'obstinent à voir en leur candidat la seule et unique issue aux problèmes: ouvrez les yeux, lisez, comprenez!
Voyez que chez les uns, chez les autres, des points positifs ressortent! Ce clivage traditionnel va tuer la France...

Ce soir je vomis et je pleure.
Je pleure ma belle France. Si beau pays, unique...
Je pleure l'incapacité que ses citoyens ont de s'entendre, comme si la vie était rose ou bleue.

Je pleure l'aveuglement des uns comme des autres. Oreilles bouchées.

Fonçons droit dans le mur et oublions les principes même de notre république. Liberté. Egalité. Fraternité. Fraternité. Fraternité. Fraternité, MON CUL !

Repost 0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 00:14

freemobile.jpg

Comme la France le sait aujourd'hui, un quatrième opérateur de téléphonie mobile est arrivé sur le marché: Free mobile.

Sur le site: http://mobile.free.fr on voit très clairement les 2 offres, et les 4 prix proposés.
Les abonnés freebox sont avantagés, pour le forfait tout illimité (appels/SMS/internet) ils payeront 15.99€, les autres, 19.99€.
Le second forfait proposé est le moins cher au monde: 2€ par mois, pour 1h et 60 SMS; il devient GRATUIT pour les abonnés freebox.

Le premier est vraiment pour les férus de l'internet mobile. Les ultra-connectés. Evidemment, la nouvelle logique que Free suit ressemble à celle que l'on connait pour les ordinateurs et l'internet. Vous achetez votre matériel, puis vous le branchez/connectez. Cela me parait pas dénué de sens, et au contraire, permettra aux utilisateurs de se rendre compte de leurs dépenses (changer de mobile tous les ans est absurde! Qu'en est-il pour un ordinateur ?)
Je n'en parlerai pas plus. Ce forfait ne me concerne pas.

Non, moi, petit étudiant dans une belle ville pas bien grande de ailleurs que Paris et l'ile de France, j'ai une utilisation du mobile très basique. SMS + Appels. Pour moi, l'internet, c'est sur l'ordinateur. Sinon, on est trop connecté, et on s'éloigne de la vie sociale.
Le forfait 2€ est donc mon petit bijou.
Ce forfait a été présenté par Xavier Niel (grand manitou de Free Telecom) comme étant le forfait social de free. En effet, chez les autres opérateurs, la loi exige la présence d'un forfait RSA, ce dernier étant au mieux à 10€.
Intéressé par tout le tintamare que fait cette offre, je lis tout ce que je trouve sur le propos de Free Mobile.
Notamment cet article: http://www.rue89.com/rue89-eco/2012/01/11/offre-free-mobile-six-gros-bemols-228290
Le forfait 2€ est présenté comme inadapté, incontrable et risqué.
Je suis entièrement en désaccord avec ce qui est dit dans cet article.

Ce forfait n'est pas pour les gens qui possèdent un mobile ayant la capacité de se connecter à internet (ou peut-être, mais pas nécessairement comme sur un intelliphone). Donc non! La mise à jour de la météo n'a pas lieu d'être, la synchronisation des contacts via Google, le visionnage de vidéos, et tout le tsouin-tsouin. Non, NoN et NON! Les forfaits RSA étaient déjà destinés aux personnes ayant seulement un mobile pour appeler et texter! Venir descendre l'offre 2€ de Free en disant que ça va couter cher en hors forfait de data et MMS, c'est se mettre un doigt dans l'oeil! La France qui galère n'a pas d'Iphone!
Que vois-je aussi? On reproche à Free de ne pas avoir fait d'offre type "mobicarte" (d'ailleurs on dit 'carte prépayée' quand on sait un minimum de quoi on parle...) C'est ridicule, c'est justement les pratiques que dénonce Free! Un SMS coute moins d'1 centime à l'opérateur! C'est donc tout à fait normal de ne pas avoir ce type d'offre!

On moque plus ou moins gentiment les soucis techniques du premier jour. Rien de bien étonnant quand on a en boucle des milliers de personnes qui tentent, toutes en même temps, de se connecter à un même site internet. Et je me posais la question, pourrait-on avoir un cas de figure où certains viendraient volontairement lancer des milliers de requête pour empêcher le bon fonctionnement du site ? (tout est possible...) Quoi qu'il en soit, les choses sont rentrées dans l'ordre!

Pour terminer, je vais parler du forfait soit disant manquant. Un forfait médium, autour de 10€, proposant plus d'heures d'appel, des SMS illimités et un peu de data. l'objectif réel de free, et de démocratiser l'internet mobile (oui, c'est contradictoire avec d'autres choses dites dans ce papier).
Démocratiser l'internet mobile n'est pas incompatible avec l'offre "Robin Des Bois". L'offre médium n'est peut-être même pas envisagée par Free! Même si c'est une offre qui est la plus demandée par les utilisateurs, cela ne veut pas forcément dire qu'elle est intéressante POUR Free. Elle est couteuse et aurait certainement empiété sur le bon fonctionnement des 2 autres offres. On ne peut pas en vouloir à Niel d'avoir une stratégie marketing...

En espérant voir les 3 mammouths cellulaires s'aligner, ou se rapprocher au mieux du petit nouveau. La concurrence, c'est beau, quand on pense aux consommateurs.

 

Repost 0
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 19:09

Brit.jpg

Soyons sérieux un instant!

Quand je lis ce genre d'ânerie: http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/04/30/recit-d-une-journee-presque-ordinaire-a-londres_1515293_3214.html#ens_id=1510031

j'ai légèrement la gerbe...

Alors oui, je suis Français, véritable républicain démocrate (ah oui, ça c'est possible chez nous!), et fier d'être débarrassé de la monarchie. C'est un fait.
Mais aujourd'hui, je vis en Angleterre! Pays dirigé par un Premier Ministre, avec une monarchie constitutionnelle. Bref, quelque chose d'un peu olé olé pour moi, petit Français de la "campagne" (oui parce que je ne viens pas de Paris quoi).

Revenons donc à ce qui me rend malade aujourd'hui. Ce bel article cité (lié même!) plus haut.
Déjà, "journée presque ordinaire": c'est pas comme-ci la décision a été prise de fériériser cette journée...
Et ensuite: "à Londres". Ah, tiens, parce que j'oubliais qu'il n'y a que Londres en Angleterre. C'est pas comme ci la famille royale était liée à tous les pays du Comon Wealth... Il n'y a que 54 états différents dedans...

Londres, faut-il le rappeler: est une des villes des pays développés possédant la plus grande diversité ethnique. (Les chiffres de l'Office for National Statistics montrent que le nombre de Londoniens nés à l'étranger atteignait 2 288 000 en 2006) Ah, mince, encore tout faux pour cette journaliste qui a profité d'une occaz' pour se faire un petit week-end tout frais payé à Londres avec la promesse d'écrire un article naze en rentrant en France (surement à Paris, mais bon, là je titille un peu).

Non non et non! J'ai eu l'opportunité d'aller dans une ville légèrement plus peuplée que celle où j'habite cette année. J'étais donc à Leeds durant ce "Royal Wedding". Mais c'était délirant!!! Les gens déguisés dans la rue, la fête partout, des décorations (pas sur toutes les maisons, ça non...) mais de la joie pour les Anglais, heureux d'être tous les témoins de ce beau mariage royal plein d'amour et d'eau fraîche. Fait tout à fait rarissime dans les familles royales. J'entends par là qu'à l'accoutumée, tout est arrangé! Ce qui est encore plus magnifique (sous un certain angle, pas laid..., mauvaise blague) c'est que la toute nouvelle Princesse ne vient absolument pas de l'aristocratie! Certes, ses parents ont fait fortune en partant de rien, donc ils sont riches, mais pas aristo!!! C'est dément!!!

Raaah, j'aime pas les articles, présents sur le plus gros journal français, qui ne sont qu'un tas de bêtises (pas de Cambrai, celles-là, elles restent en France, comme les têtes de nos rois et reines haha!)

Comment peut-on prétendre être professionnel en allant faire un tour à CAMDEN pour poser des questions aux gens?! Evidemment, là-bas, il y a soit des Punk, soit des touristes, soit des petits vendeurs qui peuvent pas perdre une journée sans travailler (on sait pourquoi). Donc pas vraiment des gens "intéressés". Après, quelle belle preuve de professionalité c'est d'aller à East End... J'ai même pas besoin d'en dire plus!!! Même si ces petites gamines sont contentes car elles sont progressistes (dans un sens), on sait bien les réponses qu'on va avoir là-bas.

Donc non, d'Australie au Canada, la journée n'a pas été "presqu'ordinaire". Les chaines de télé nationales l'ont bien montré aussi.

Je suis faché.

Et puis tiens, tant que j'y suis, les petits étudiants Anglais pas contents qui sont 25 à manifester devant un Vodafone un samedi après-midi (je ne sais même pas pourquoi ils protestaient), sont TROP GENTILS!!! Comment veulent-ils qu'on parle d'eux? S'il vous plait amis syndiqués Français, pouvez-vous faire quelque chose pour nos copains d'outre-manche? Je crois qu'ils ont trop l'air ridicule parfois...
Mais ça, c'est une autre histoire.


Le mariage royal, tout le monde ne parle que de ça (en bien comme en mal!), c'est énervant, mais c'est vrai.

Repost 0
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 12:19

Le nucléaire!
Oui vous savez, le grand méchant nucléaire! Celui qui, à Hiroshima, Nagasaki, la triste célèbre Tchernobyl et beaucoup plus récemment Fukushima, a détruit, tué, irradié.

Mais, bah oui il y a un mais! La plupart du temps, ce grand méchant nucléaire, il nous permet d'allumer nos lumières! N'ai-je pas raison? (évidemment que oui pas seulement nos lumières, mais vous comprenez l'idée, non? sinon, bah arrêtez de lire cet article!)

Après toutes ces années de débat, j'ai jamais osé m'y plonger, de peur de m'engouffrer dans une spirale infernale incompréhensible, et puis, surtout, de me faire des ennemis. La stratégie de l'imbécile qui n'y comprend rien, je la connais, et elle est efficace!

Après quelques discussions, notamment avec des pro-nucléaires (oui oui! Il y en a!!!), mais aussi, et surtout, avec des anti-nucléaires (ah ça, c'est facile d'en trouver!).
Où cela ne mène-t-il? allez vous me demander!

La première étape de mon auto-réflexion (qui fait forcément suite aux discussions que j'ai pu avoir pour en savoir plus!) j'ai cherché des chiffres!
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_nucl%C3%A9aire#Centrales_nucl.C3.A9aires
Oh alors j'entends tout de suite les grands adeptes du tout-payant tout-meilleur crier au scandale! Je réponds que je m'en moque! Mes sources, sont des sources.
Ce petit tableau, il est bien! On peut modifier l'ordre d'affichage!
On atterrit donc sur les plus gros producteurs d'électricité nucléaire en 2009.
(Et pour ceux qui veulent la VRAIE source: http://www.world-nuclear.org/info/reactors.html )

Sans grande surprise, je vois que les Etats-Unis sont les premiers. Grand pays (en terme de superficie hein!! non mais! 9 629 048km²), grand consommateur d'énergie dû à ses nombreux habitants (plus de 308 millions en 2010, voulez la source?)
Mais! Que vois-je? Numéro 2? La France??? Alors là, quand on parle de superficie, on rigole: 675 417km², 14 fois plus petit que les Etats-Unis (ça, c'est mes calculs!) On rigole, mais, on ne comprend pas trop pourquoi... car du point de vue de la population, c'est pas non plus vraiment ça... 65 800 000 début 2011.

Je conviens bien que regarder la superficie n'est pas vraiment significatif pour les Etats-Unis vu les étendues vides... mais la population avouez que ça en jette!

Mais ce tableau, il nous montre autre chose: la part de l'électricité nucléaire dans la production d'électricité totale, plutôt utile et intéressant comme chiffre!
Aux Etats-Unis, le nucléaire représent 20,2% de la production d'électricité.
En France, 78% ... PFIOU!

Mais alors, les Etats-Unis, ils font comment?
http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/tend/USA/fr/EG.ELC.PROD.KH.html
En 2008, le charbon permet de produire 49% de la production totale d'électricité.
22% vient du gaz naturel. Autour de 7% pour l'hydroélectricité.
Les 2% restant sont donc partagés entre l'éolien, la géothermie et la bioénergie (malgré les efforts fait par les politiques sur ces énergies dites renouvelables)

Qu'en est-il pour la France?
Le charbon n'est quasiment plus utilisé, je n'arrive pas déchiffrer le tableau... Je dirais 4 ou 5%
Le gaz naturel, autour de 4%; et 9% d'hydroélectricité.
5% provient donc des énergies renouvelables.

Nous avons quelques chiffres. C'est intéressant. Vous aurez bien compris que je perds mon souffle. Trop d'informations et je ne sais plus trop où regarder. En partant sans idée, au final, on se perd! Je n'ai aucun a-priori.

Maintenant, je pense qu'il faut regarder en terme de rentabilité, croyez pas? Mais pour la production d'énergie, ya pas seulement la rentabilité monétaire qui doit être prise en compte, ya aussi la rentabilité naturelle! Le rapport pollution/production! Je pense que je vais avoir du mal à trouver les informations nécessaires...

Non tiens, jsuis curieux, et j'ai appris que les Verts prenaient beaucoup de place dans un pays proche de la France, notre voisin rhénal! Oui celui qui est de l'autre côté du Rhin quoi! L'Allemagne! Regardons les chiffres pour l'Allemagne!

L'Allemagne a 26% de son électricité qui provient du nucléaire.
Plus de 13% vient du gaz naturel. 46% du charbon! A peine plus de 2% de l'hydroélectricité. Mais ooooh, ça fait 13 % pour les énergies renouvelables! J'aimerais bien savoir ce qu'ils utilisent...

Je dois être mauvais à cela... Je ne trouve rien... Je désespère quant à ramener ma fraise au débat du nucléaire et de la production d'énergie... et puis, les gens s'en foutent, ya Secret Story à la télé.

Repost 0
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 23:37

http://www.france-belarus.com/images/belarus_1.jpg

Hé! Hé!!! Hééé!!!! Ouais, j'ai entendu parler d'eux aujourd'hui!!

Depuis bientot 6 ans que je suis l'Histoire de ce pays! C'est l'une des rares fois où

je le vois sur le devant la scène! Bon d'accord, cette scène est assez restreinte, mais quand même, j'étais content de voir ENFIN ce pays ailleurs que sur mes blogs...

De qui donc suis-je en train de parler? Mmh si vous êtes un fidèle suiveur, vous savez, c'est un pa

ys un peu coincé entre deux blocs, qui ne sait pas vraiment où se mettre. Mais qui n'a plus d'amis aujourd'hui.
En effet, les Russes sont pas contents de lui, et les Européens ne l'ont jamais été. La Biélorussie est dans une sacrée merde!
Oui rendez vous compte, pour être ami ami avec les Européens, elle doit organiser un vote démocratique! Si si je vous jure! Avec bulletin secret, diversité des choix, opposants politiques et tout, comme pour de vrai!


C'est à la fois dingue et fascinant pour ce dernier ex-soviétique qui se sent toujours obligé d'honorer l'Homme de Fer.
Donc oui, les opposants peuvent désormais parler sans que la police vienne les dégommer. Ils ont même le droit à 30 minutes à la télé (oui l'histoire des quotas de temps de passage dans les médias).

Mais, on ne va pas se burquader la face, dans la capitale (Minsk), tout est beau, tout est frais, mais quand les opposants osent s'éloigner (avec gardes du corps), pour un meeting, ils se voient suivre, et voit leur intervention gachée par des braves alcooliques Biélorusses embauchés pour poser des questions déstabilisantes aux ambitieux opposants.
Des manières d'une autre ère pour certains... toujours d'actualité dans ce pays...

Pourrons nous proclamer la naissance d'une démocratie dans les années à venir ou allons nous voir Lukashenko, présent depuis 1994 à la tête de cet état, s'offrir un nouveau mandat?

Repost 0
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 19:50

http://asset.rue89.com/files/imagecache/asset_wizard_width/files/EmmanuelleBonneau/1709_Sarkozy_inside.jpgQue faire? Exploser ou imploser?!!!

Je clarifie:

Mais que vont faire les autorités françaises après les annonces de l'Union Européenne? Vont-ils continuer à ignorer l'évidence?

Je suis énervé! D'accord, laissez les Français dans leur petite misère et ne pas les écouter est devenue coutume sous l'empire Sarkozien (oui, -ien, pour changer!) Mais là! Les hautes instances européennes viennent appuyer ce que des Français pensaient déjà. Jusqu'où ira-t-on? Le gouvernement français attend-il que la population se range derrière lui pour ne pas avoir à payer des "Réparations" à l'UE? Ou, le gouvernement français serait-il en train d'espérer que la population pense que l'UE est une grande méchante qui veut nous bouffer, pour s'en séparer? (non je ne pense pas, je suis pessimiste à fond là)

Ou sinon, on peut toujours se dire que c'est pour parler d'autres choses que les retraites, mais bon, on ne parle pas d'avoir des Flic Flac à 5 ans (si vous voyez le parallèle)

Evidemment, je ne parle pas du fond, je ne dis pas ce que je pense de la situation réelle. Je me demande juste comment ils vont nous sortir de là (ILS? l'UE? ou le gouvernement français?...)

Je suis plus qu'énervé, je suis hors de moi! Je n'aime pas le mépris!

J'ai parfois un petit peu honte d'être Français. Ou du moins, je ne me reconnais pas du tout dans ce qui se dit sur mon pays et cela me gène.

Mes chers lecteurs (s'il y en a encore), surveillons les nouvelles...

Repost 0
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 19:50

 

Cet après-midi, me reposant de ces dures semaines de révisions/partiels, j'ai ouvert une page sur mon navigateur internet et je suis allé voir les derniers articles qu'on pouvait lire sur le site d'informations libre rue89.com.

Je tombe sur un article plutôt intéressant en ce moment de débat sur l'identité nationale. L'article titrait: "Religions : le menu à la cantine, nouveau casse-tête des écoles".

On peut y lire le point de vue d'une directrice d'école qui se trouve quelque peu désemparée quant à cette diversité religieuse dans son école. Entre Juifs et Musulmans, Catholiques et non croyants, elle ne sait comment gérer sa cantine qui d'ailleurs devrait être totalement gérée par la mairie de sa ville.

cantine

Elle donne différentes solutions, comme la première: ne rien garantir aux parents. C'est plutôt sage. Et je partage tout à fait ce point de vue.

 

Enfin, je me suis dit: "Tiens? Mais notre pays n'est-il pas supposé laïque?" et puis, j'ai voulu mieux comprendre ce mot, "laïque", la "Laïcité", on emploie ce mot d'une manière si religieuse que ça en devient un peu ridicule, dans le sens amusant hein! pas stupide du tout!

Grand pratiquant de la bible encyclopédique qu'est le site multilingue Wikipedia, je m'empresse de taper /laïcité/ dans la barre de recherche. Une longue page se charge à l'écran. J'en perds espoir et me dit que je ne vais que garder la toute petite définition proposée en haut de la page:

La laïcité désigne, au sens actuel, la séparation du civil et du religieux. Le principe de séparation des pouvoirs politique et administratif de l’État du pouvoir religieux en est une application. Au sens contemporain, elle est le principe d'unité qui rassemble les hommes d'opinions, religions ou de convictions diverses en une même communauté.

On peut déjà se faire un avis sur la question. Je parcours tout de même le reste de la page, pris de curiosité. Et voilà des références philosophiques, des tas de liens vers d'autres articles, dont un article complet sur la Laïcité en France. Eh bien il est encore plus fournis que le premier! La petite définition du haut de page ressemble à celle déjà donnée. Mais en parcourant la page, je tombe sur une partie "Cantines scolaires". La ville de Lyon prétend pouvoir laisser le choix du menu aux enfants. On accueille cette révolution à bras ouverts du côté de SOS Racisme, et on porte plainte du côté de l'association féministe Regards de femmes. Je ne polémiquerais pas.

 

Légèrement blasé de la tonne de lignes à ingurgiter pour me faire une véritable idée, je vais chercher mon Petit Robert 2008. Finalement, on oublie de cette manière toutes les discussions autour des mots, et on retombe (du moins je l'espère) dans un certaine impartialité, sans parti pris. Parmis les 3 sens possibles, celui qui m'intéresse est bien "Qui est indépendant de toute confession religieuse".

J'oublie donc tous les préjugés sur les religions (quelles qu'elles soient!) et me repose uniquement sur cette définition. L'Etat Français est, selon sa Constitution, un Etat Laïque. Il est donc "indépendant de toute confession religieuse". Les aliments ne sont pas contraints d'être traités religieusement, casherisés ou hallalisés, ou servir du poisson le vendredi ou pendant les 40 jours du carème, ou même de ne pas nourrir les musulmans pendant le ramadan. Si je comprends bien la définition, on doit oublier tout ça, et servir à manger aux enfants sans différenciation. Et dans tout ça, l'école, pour l'égalité des chances, se doit de présenter la diversité culinaire à nos petites têtes blondes (comme on aime tellement les appeler).

La Laïcité, c'est oublier les religions.

Mais le Bon Sens, vous savez, celui qui fait qu'on se croit plus à même de décider de certaines choses, il me fait penser que je devrais faire gouter à tous les enfants de la viande casher ou hallal. Et que malgré les convictions religieuses des parents, je dois faire gouter du porc à tout le monde.

Et si les parents me spécifient que leur chérubin ne doit pas toucher à la viande porcine, je fais quoi moi? Je reste obtus et je garde à l'esprit ma définition qui résoud les problèmes de religion en une ligne?

 

En tant que citoyen de France, je veux quoi? Ma conviction à moi, en tant que personne, serait de donner de tout à tout le monde. Moi, en tant que personne, j'ai une partie de mon identité que je considère comme citoyen français, mais j'ai aussi mon point de vue sur la religion qui entre en jeu. La religion elle ne devrait pas interdire. Mais ça je ne peux pas l'imposer à tout le monde. Et si je me mets à la place de cette directrice d'école qui doit gérer sa cantine, que ferais-je? Je ne vais pas m'amuser à faire des dossiers-alimentaires pour chacun des écoliers, le travail pour les accompagnateurs n'en serait que plus difficile et pourrait devenir ingérable!

Nous n'allons pas ghetto-iser nos écoles et faire des services musulmans/juifs/catholiques/non religieux. Mais alors que faire? Embaucher du personnel pour faire le lourd travail qu'engendrerait le dossier-alimentaire. 

Ou peut-être revoir un petit peu le choix de la religion, à partir de quand une personne fait-elle partie d'une religion? Laisser le choix aux enfants, quand ils seront un peu plus grand. Prendre le temps de leur montrer toutes les religions qui existent, leur présenter le monde de la religiosité, le culte et les convictions de chacune des religions.

 

Parce qu'évidemment, je viens de vous perdre dans mon point de vue sur la religion. Ah oui, la religion, ça nous demande un sacré remue-méninges! Et en plus, elles sont incapables de faire la paix alors qu'elles prônent quasiment toutes les mêmes choses, à leur manière propre. Mais nous, les non-religieux (je ne dis pas "athé", ce mot a trop de sens), on va se mettre où? Car on aime tout le monde, et "on s'en fout" de leurs pratiques religieuses. Ce n'est pas qu'on "s'en fout", c'est juste que la religion ne résume pas les gens (enfin j'ose le croire!).

 

Mais la cantine alors? On suit l'impartialité? Ah j'aimerai bien. Je sais que de plus en plus, les écoles fournissent les menus de la semaine (pour les avoir vus dans l'édition locale du journal), les parents savent donc quel jour il faudra bien prévenir son enfant de faire attention à ce qu'il y a dans son assiette. Ah oui, tiens donc, l'éducation, c'est aussi le travail des parents non? Si vous ne pensez pas, allez tout de suite présenter votre petit à l'adoption, car être parent, ce n'est pas que de l'élevage animalesque, c'est aussi lui apprendre à observer la vie et à la comprendre, on peut s'aider de tout, y compris de la religion. Oubliez mon idée de laisser le choix de la religion, ce n'est pas le problème ici! Notre pays veut absolument oublier que l'éducation passe aussi par le foyer familial.

 

L'égalité des chances, OUI. Imposer sa religion, NON. La cantine, c'est l'école! L'école, c'est l'Etat. Et l'Etat est laïque. La cantine est donc laïque. Oui pour servir de tout et utiliser les religions pour faire découvrir le monde aux enfants.

 

Repost 0
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 22:53
  Et en voilà encore un autre qui m'énerve...

Ils sont nombreux ces gens-là... oui, ceux qui s'en foutent un peu de ce qui se passe vraiment dans leur pays, dans leur ville, sur leur planète!
Celui là, il aimerait pouvoir vendre des Médicaments dans le rayon à côté des saucissons. Tout ça parce que la vie est trop chère.

Que quoi? Vendre des Médicaments comme ça? Pourquoi pas: la nouvelle collection Aspegic! la première boite et son fascicule à 2€99 chez ton marchand de journaux!

Non mais dites moi que je rève???? J'ai l'impression que certains gens sont devenus fous! Mais, mais, MAIS! On parle de quoi là??? Des nouveaux caleçon DIM ou de MEDICAMENTS?

Alors attendez un peu que je réfléchisse... ce monsieur l. (oui sans majuscule...), il trouve que les Médicaments sont chers. Ouais OK, il a peut-être raison, moi, petit consommateur, je veux bien le croire. Il prétend pouvoir les vendre moins cher qu'une PHARMACIE (pardonnez la majuscule, c'est primordial je crois). Alors attendez, je ne veux pas dire que la PHARMACIE est une boutique de Médicaments, mais il me semble quand même quand dans mon pays (la France!), on peut reconnaître une sorte de 'concurrence' entre les OFFICINES non? Si je trouve que tel Médicament (en 'ventre libre') est moins cher dans le village d'à côté, rien ne m'empêche d'aller faire mes emplettes Médicales à cet endroit, non? Bref, faire jouer la concurrence comme pour tout autre achat. Je crois que c'est un bon moyen de le faire baisser ce fameux prix, pensez pas?

Alors maintenant, vous me direz: bah, ouais, jvois bien ouais, mais alors, pourquoi que les PHARMACIES devraient avoir le monopole du Médicament (en 'vente libre')?
Et là, je crois que nous avons un petit problème de malentendu. Savez-vous ce qu'est un Pharmacien? Oui le mec en blouse blanche qui travaille debout toute la journée, le seul à pouvoir déchiffrer une Ordonnance du Médecin. Oui ce type là, il n'a pas un bac pro vente (rien contre la vente dans cet article entendons nous bien), il n'a pas fait des études commerciales. Non non, je sais très bien, cet bonhomme là, il a fait des études Médicales. Ouais, à peine 6 ans à la fac. Au début, il a du passer un concours. Ouais histoire de savoir s'il avait suffisamment de jujotte pour continuer là-dedans. Après, ce type, il décide de ce qu'il va faire dans ses études. Parce que oui, il a quand même un pannel ouvert d'opportunités, il ne fait pas forcément des études pour se retrouver en OFFICINE. Ceux pour qui 'business is business', on les retrouve dans les para-pharmacies, jvais gentiment les appelés les cancres cupides (non, j'ai pas dit /stupide/), ils vendent pas de Médicaments eux, des produits para-médicaux (PARA- ça vient du grec, ça veut dire -à côté de- ; un peu de linguistique ici ne fera pas de mal :D ), bref, ils proposent donc des produits qu'on ne trouve pas forcément dans les rayons de monsieur l. (hé oui!), mais ne proposent pas tous les produits que l'on trouve dans une PHARMACIE.

Mais pourquoi diable ne pourrait-il pas proposer à la vente des produits que l'on ne trouve qu'en PHARMACIE?
Ah oui, j'allais y venir forcément à un moment. Parce que, un jour, en France, des Grands Sages ont décidé que les produits Médicaux, qui sont parfois dangereux quand on ne sait pas bien s'en servir. Des Médicaments, que même si on sait à quoi ils servent (mal de tête?), ils n'en restent pas moins dangereux! Rien qu'un Paracétamol (pas de marque, juste le nom de la molécule), ya une dose limite par 24H! Vous ne le saviez peut-être pas... Votre Pharmacien, il est là pour vous le rappeler. Il va vous expliquer pourquoi. Et il va vous aider à comprendre vos maux et à les soigner, en vous indiquant le Médicament approprié. Il ne remplace pas le Médecin, ils vont de paires! Mais quand vous avez mal à la gorge, votre Pharmacien saura vous dire quoi prendre, en vous faisant décrire au mieux ce que vous ressentez, s'il n'y arrive pas, il vous envoie chez votre Médecin!

Et monsieur l.? Il va faire quoi lui?


-Bonjour Madame, qu'est-ce que j'vous sers?
-Bonjour, alors je prendrais, un morceau de jambon à l'os, 300g de comté, trois colins.
-Alors, oui, voilà. Et avec ceci?
-Ajouter moi 3 boîtes de Paracétamol.
-Je vous mets ça. Voilà! ça sera tout?
-Oui je vous remercie!
-C'est moi, au-revoir madame!
-Au-revoir.


A mes Amis Pharmaciens (et ceux qui le deviendront).


----------
Je n'ai pas dit tout ce qu'un étudiant en Pharmacie peut faire avec ses études, si vous savez pianoter un minimum sur l'internet, vous trouverez facilement toutes ces informations.


PS: si jamais, j'ai dit des choses complètement fausses, merci aux VRAIS Pharmaciens (ou en devenir) de me le signaler! J'espère être assez au clair avec cette affaire, parce que m'énerver comme ça...

PS: Je pense juste ajouter une dernière petite chose, une toute petite définition tout droit sortie du Trésor de la Langue Française:
PHARMACIE: substantif féminin, Science, art, techniques, ayant pour objet la recherche, la fabrication, le contrôle, le conditionnement et la distribution des médicaments.

Aller, j'en mets une autre:
Parapharmacie: substantif féminin, Ensemble des articles vendus en pharmacie à l'exclusion des médicaments et des autres produits spécifiquement du ressort du pharmacien.
Repost 0